L’Agenda du Cinéphage : les bons plans de juin

L’été pointe déjà le bout de son nez ! Comme tout bon cinéphage, Born to Watch a décidé de pointer sur votre agenda un maximum d’événements à venir et de bons plans pour vivre le mois de juin sous le signe du 7e art. Entre les économies, toutes relatives, mais économies quand même offertes par La Fête du Cinéma, les avant-premières et les expos qui font saliver, il n’existe plus aucun prétexte pour s’ennuyer. C’est parti pour un agenda 100 % francilien, 100 % Born to Watch !


Rétrospective Semaine de la Critique

agenda-1

Ce qui est bien avec Paris, c’est que, faute de Croisette ensoleillée, il est également possible de voir ces mêmes films en avant-première sans bouger de la capitale. Un peu en retard par rapport aux autres cinémas qui proposent une reprise des sélections cannoises (Gaumont Opéra, Forum des Images, Reflet Médicis), la Cinémathèque débute ce mois avec l’intégrale des long-métrages proposés à 55e Semaine de la Critique. Organisée par le Syndicat français de la critique, cette sélection parallèle a couronné cette année le road-movie Mimosas. La Caméra d’Or est également allée à un film de la sélection, Divines, de la réalisatrice Houda Benyamina, à qui nous devons cette déjà fameuse réplique « T’as du clito ! », extraite du film. La cinémathèque ouvrira sa reprise avec Victoria, de Justine Triet, en présence de Virginie Efira. En bonus, profitez-en pour foncer à l’expo Gus Van Sant.

 À voir si : vous pensez qu’il n’y a pas que la sélection officielle dans la vie.

à la Cinémathèquedu 1er au 6 juinTarif plein : 6 € 50


Exposition Gus Van Sant

agenda-2

Tiens, tiens, un cinéaste hué à Cannes, l’année dernière, pour un film pas aussi nanardeux qu’on le décriait ! Le cinéaste américain post-moderne Gus Van Sant est actuellement en salles avec l’excellent Nos Souvenirs qui montre Matthew McConaughey en pleine remise en question existentielle. Pendant ce temps, la Cinémathèque lui consacre l’une des meilleures expos de l’été ! Contrairement à ce que l’affiche montrant l’ado aux cheveux d’or d’Elephant pourrait laisser penser, l’exposition traite de l’univers artistique du réalisateur au sens large, et pas seulement de ses films. Ses œuvres picturales et celles de ses collaborateurs (William Burroughs, William Eggleston, Bruce Weber, David Bowie, excusez du peu) y sont exposées.

À voir si : vous aimez le travail de ce réalisateur et si vous voulez vous plonger dans l’univers d’un artiste complet.

à la Cinémathèquedu 13 avril au 30 juilletTarif plein : 11 €


Avant-première Alice, de l’autre côté du miroir

agenda-3

La suite du Alice au Pays des Merveilles de Tim Burton, réalisé cette fois par John Bobin (Les Muppets, le retour) retourne au Pays Imaginaire. Mais cette fois, lorsqu’Alice traverse le miroir, elle voyage dans le temps et le Chapelier Fou (Johnny Depp) ne la connaît pas encore. Bien que l’adaptation reprend le titre du roman de Lewis Carroll, De l’autre côté du miroir, l’histoire de ce deuxième opus n’a rien à voir avec celle imaginée par son auteur. Le milliard de dollars de recettes du premier opus a sans nul doute motivé cette suite tout public. Notons tout de même qu’il s’agit du dernier film du regretté Alan Rickman, qui nous a quitté en début d’année.

À voir si : vous avez un faible pour les déguisements fantaisistes de Johnny Depp ou si vous voulez occuper vos enfants.

au Pathé Beaugrenelle et au Gaumont Aquaboulevardle 1er juin


Festival Champs-Elysées Film Festival

agenda_CEFF

Cinquième année d’existence déjà pour le Champs-Élysées Film Festival ! Cette manifestation dédiée à égale importance au cinéma américain et francophone s’est installée sur la plus belle avenue du monde en 2012, sous la houlette de la distributrice et exploitante Sophie Dulac. Du Publicis au Saint-Lazare Pasquier en passant par les UGC et Gaumont, les cinémas de l’avenue consacrent une partie de leur programmation du 7 au 14 juin à cet événement très glamour. Au programme cette année, des masterclass (Abel Ferrara, Nicole Garcia, Alexandre Aja…), des hommages et rétrospectives (nuit Philip. Dick, sélection « Chicago »…), une compétition façon Deauville de courts et longs-métrages indé US, et bien sûr une batterie d’avant-premières. La plus attendue ? Loving, le nouveau Jeff Nichols, toujours sans date de sortie française.

À voir si : Cannes vous a donné des envies de marathon cinéphilique, si vous aimez les tapis rouges.

au Cinémas des Champs-Élyséesdu 7 au 14 juin


Rétrospective Nuits au Max : Bruce Willis

agenda-4

Yippee Ki Yay ! La nuit au Max se penche sur le cas Willis. Ce marathon nocturne complété par des bonus débute avec Die Hard III, alias Une journée en enfer (chef d’oeuvre !), se poursuit avec Le Cinquième élément et s’achève avec Hudson Hawk. Dans ce long-métrage de 1991, signé Michael Lehmann, Bruce se prend pour un gentleman cambrioleur qui doit voler des œuvres de Leonard de Vinci. Un bide à sa sortie, devenu un véritable objet de culte depuis. Comme à son habitude, le cinéma Max Linder offre le café à volonté et le petit-déjeuner.

À voir si : vous êtes un noctambule, pas complètement sevré par Die Hard, ni allergique à Luc Besson.

au Max Linderle 11 juinTarif plein : 15 €


Avant-première The Conjuring 2 – le cas Enfield

Sans transition, passons à l’événement horrifique de 2016, à savoir la sortie du deuxième volet de The Conjuring, toujours signé James Wan. Le film continue de consulter les dossiers d’un couple d’enquêteurs du surnaturel Américains ayant réellement existé, Ed et Lorraine Warren. Pour le cas Enfield, ils traversent l’Atlantique pour se rendre dans une maison hantée au nord de Londres. N’en disons pas plus et laissons les mains expertes de James Wan nous embarquer dans un tour de montagnes russes délicieusement terrifiant.

Lire le My trailer is Rich consacré The Conjuring : le cas Enfield

À voir si : vous cherchez encore à avoir peur au cinéma et si vous trouvez que les sympathiques époux Warren ont un faux air de Mulder et Scully.

au Pathé Weplerle 24 juin


Bon plan La Fête du Cinéma

agenda-6

À chaque fin de juin depuis 17 ans, la routine s’installe : c’est la Fête du cinéma qui revient. Si le tarif de la place a augmenté ces dernières années pour rejoindre celle du Printemps du Cinéma, autre opération destinée à remplir les salles durant des périodes « creuses », elle plafonne aujourd’hui à 4 € la séance… et vous n’êtes plus obligés d’acheter votre première place à plein tarif. Le hic, c’est que les films en 3D et les séances spéciales continuent d’être majorées. L’occasion de rattraper fissa The Witch ou Dans les Forêts de Sibérie, entre autres.

À voir si : vous avez des films en retard, si vous ne craignez pas les pubs à rallonges et les voisins relous.

dans tous les cinémasdu 26 au 29 juinTarif : 4 € (sauf 3D et séances spéciales


Rétrospective Wes Craven

agenda-7

De retour à la Cinémathèque, qui, à l’occasion de la ressortie en salles le 29 juin de L’Emprise des ténèbres (The Serpent and the Rainbow), lance une rétrospective consacrée au maître de l’horreur, le regretté Wes Craven. Le 30, Stéphane du Mesnildot, journaliste aux Cahiers du Cinéma et essayiste, donnera une conférence à propos de l’ « Amérique sauvage »,  représentée par des banlieues en apparence tranquilles des films de Wes Craven. En juillet, ce temple du cinéma projettera la totalité de la saga Scream, Un vampire à Brooklyn ou bien encore Le Sous-sol de la Peur ainsi qu’une série consacrée à ce cher Freddy. Tremblez braves gens !

À voir si : vous souhaitez compléter votre culture de la filmo de Wes Craven et comprendre ses obsessions.

à la Cinémathèquedu 29 juin au 31 juilletTarif plein : 6 € 50 €


Exposition James Bond

agenda-8

L’exposition James Bond se poursuit à la Villette. Pour les amateurs de la saga 007, la Grande Halle présente une occasion d’admirer des objets issus des films cultes : l’Aston Martin DB5 argent de 1964 de Goldfinger, le pistolet d’or de L’homme au pistolet d’or ou bien encore des gadgets concoctés par Q.

À voir si : vous êtes un inconditionnel ou non de la saga, si vous voulez découvrir des objets de tournage en exclusivité.

à la Villettedu 16 avril au 4 septembreTarif plein : 21 € 99 €


Et vous, que prévoyez-vous de beau pour ce mois de juin ? Faites-nous part de vos projets en commentaires !


Crédits photo : Europe 1

 

Pas encore de commentaire.

Vous avez la parole.