Agenda du cinéphage : une rentrée hyper classe

Même si le bonheur est parfois un peu forcé, comme au Forum des Images qui ose cette thématique particulièrement à propos, le mois de septembre 2016 s’annonce prolifique cinématographiquement parlant. Avez-vous choisi votre nouvel agenda ? Tant mieux : ses premières pages ne resteront pas longtemps vierges de bons plans et d’événements à ne pas manquer. Après le creux de l’été, les considérations cinéphiliques reprennent le dessus en cette rentrée ! Les poids lourds de l’année se plient au jeu de l’avant-première, sans parler des hauts lieux du 7e art dans la capitale qui lancent une programmation pointue ou nostalgique. Last but not least, L’Étrange Festival, notre chouchou, revient pour une nouvelle édition, promesse de titres bien bizarres et de belles découvertes. La grande récré touche à sa fin, chers amis cinéphages !


Avant-première Bridget Jones Baby

Voici un événement qui ne nous rajeunit pas. Après avoir lancé la tendance des trentenaires décomplexés avec Le Journal de Bridget Jones et sa suite, L’Âge de Raison, qui ont tous deux bénéficié d’une adaptation cinématographique hilarante pour la première et un peu lourde pour la deuxième, Helen Feilding a fait renaître son héroïne dodue dans une troisième aventure de quadra (une quatrième est d’ore et déjà annoncée). Autour de Renée Zellweger, Colin Firth rempile dans cette nouvelle péripétie dans la peau de l’avocat coincé, mais pas Hugh Grant, qui laisse le rôle d’obsédé sexuel à Patrick « Docteur Mamour » Dempsey. Bridget Jones Baby et son titre évocateur sentiraient-ils un peu le has-been ? Pour le savoir, tentez une échappée nostalgique en salle !

Au Grand Rexle 6 septembreComplet


Avant-première Where to Invade Next ?

agendasept_moore

Quelque peu passé de mode depuis le triomphe à Cannes de Fahrenheit 9/11, le documentariste trublion de l’Amérique Michael Moore, revient sur le devant de la scène à l’occasion de son nouveau long-métrage, Where to invade next ? Après s’être attaqué au capitalisme sauvage ou aux systèmes de santé, Moore a décidé de se moquer du besoin constant des USA de se trouver des ennemis. Alors qu’il s’apprête à recevoir un hommage au Festival de Deauville, le cinéaste sera présent au MK2 Quai de Loire juste avant, pour présenter et débattre du film avec le public. Une occasion unique !

au MK2 Quai de Loirele 2 septembreTarifs : de 4,50 € à 11,20 €


Avant-première Semaine de la Comédie

agendasept_comedie

C’est l’une des traditions de la rentrée chez UGC : la locomotive parisienne du groupe, le multiplexe des Halles, programme une série d’avant-premières placées sous le signe de la comédie. Et elles viennent du monde entier ! De l’Américain War Dogs, avec Jonah Hill, au britannique Sing Street, plein de musique et bonne humeur, cette sélection va vous faire voyager. Bon, il y a aussi des comédies françaises dans le lot, pratiquement toutes projetées en présence de leurs équipes. Pour voir Victoria, Radin !, Ma vie de courgette ou Le locataire avant tout le monde, vous savez où aller !

À l’UGC Les Halles du 31 août au 6 septembre


Rétrospective Michael Cimino

agenda-2

La Cinémathèque française rend hommage au réalisateur Michael Cimino, qui nous a quitté en juillet dernier. Incarnant à lui seul tout un pan du cinéma américain, le metteur en scène de Voyage au bout de l’enfer, de La Porte du Paradis ou du Canardeur laisse derrière lui, à travers seulement sept films dont une poignée de chef-d’œuvre, une carrière immense, qui dissèque l’Amérique, ses démons et son absolue beauté, sous tous les angles. Cette rétrospective s’impose donc en toute logique.

À la Cinémathèquedu 31 août au 5 septembrePlein tarif : 6 € 50


Rétrospective 30 ans de Rivages/Noir

agenda-3

Rivages/Noir est une collection d’édition spécialisée dans le roman noir. De James Ellroy à David Goodis, elle a publié de grands auteurs américains. Nombre d’entre eux ont été adaptés pour le grand écran, à commencer par Les Arnaqueurs, L.A. Confidential ou bien encore Nightfall. Pour souffler ces bougies méritées, la Cinémathèque reçoit James Ellroy himself pour une masterclass événement et propose une rétrospective haletante, de 3 h 10 pour Yuma à Mystic River, en passant par Hors d’atteinte.

À la Cinémathèquedu 7 septembre au 9 octobrePlein tarif : 6 € 50


Exposition L’écran japonais : 60 ans de découvertes

agenda-4

Aimez-vous les classiques du Pays du Soleil Levant ? Vous vous régalerez dans cette nouvelle « Big expo » de la Cinémathèque qui retrace plus d’un demi-siècle de création cinématographique à travers 170 pièces et documents importés spécialement pour vos yeux. Une opportunité unique de venir admirer les kimonos de La Porte de l’Enfer et de Kagemusha mais également d’en savoir plus sur la relation spéciale entretenue entre de grands metteurs en scène comme Akira Kurosawa ou Kenji Mizoguchi, et la France. Concombre sur le sushi, la société spécialisée Alive a déterrée des perles rares qui accompagnent une programmation plus classique présentée avec des copies d’origines et forcément un peu « vintage ».

À la Cinémathèquedu 4 septembre au 12 juin 2017Plein tarif : 5 €


Bon plan La Nuit Nanarland

agenda-5

Une fois par an, Paris devient la capitale du bizarre, de la glorification de la nullité, de la gourmandise de l’ânerie, de la délectation du film raté, volontairement ou non. Surgies de nulle part quasiment à chaque fois, ces pépites présentées par Jean-François Rauger, aidées par les connaissances encyclopédiques de l’équipe de Nanarland, devraient cette année encore captiver et faire pleurer (de rire) les amateurs. Sans compter les bandes-annonces en 35 min, les montages hilarants et les petits concours, cette nuit permettra de savourer quatre films dont les titres sont déjà tout un programme : Karaté contra mafia, Samurai Cop, Commissaire X : halte au LSD, Le Dernier Dragon. Bonne nuit les petits…

Au Grand Rexle 3 septembre à partir de 20 hPlein tarif : 20 €


Rétrospective Indiana Jones et les Aventuriers du Rex Perdu

agenda-6

Attention, cet événement ne manquera pas de faire frissonner les fans, mais aussi leur compte en banque. La soirée Indiana Jones, consacrée aux 35 balais du célèbre aventurier, vous coûtera la modique somme de 45 €. Pour ce prix, le Grand Rex promet une séance inoubliable. Ses arguments : une quadrilogie projetée pour la première fois en HD numérique, un orchestre symphonique, une expo et une masterclass. Un seul mystère demeure, mais qui pourrait se révéler décisif : qui donnera cette masterclass ?

Au Grand Rexle 17 (VO) et 18 (VF) septembrePlein tarif : 45 €


Rétrospective La Nuit au Max : spéciale année 80

agenda-7

De l’autre côté de la rue, le Max Linder rempile doucement pour une nouvelle saison. Sa première nuit de l’année, le cinéma propose, comme à son habitude deux grands classiques (ici The Blues Brothers et Ghostbusters, carrément) et termine par une plus production plus modeste, mais tout aussi culte, et non moins intéressante : L’Histoire sans Fin, sorti en 1984.

Au Max Linder Panoramale 1er octobrePlein tarif : 16 €


RétrospectiveQu’est-ce qu’on attend pour être heureux

agenda-8

N’en déplaise aux grincheux, le Forum des Images choisit de placer sa rentrée sous le signe du bonheur. Eh oui, Les Halles vont nous mettre une sacrée banane avec une sélection de films « qui font du bien » : Marius et Jeannette, The Full Monty ou encre Hairspray. À consommer sans modération, donc !

Au Forum des Imagesdu 21 septembre au 2 octobrePlein tarif : 6 €


Festival L’Étrange Festival

agenda-9

Comme à son habitude, l’équipe de Born to Watch plante sa tente dans l’enceinte du Forum des Images à la mi-septembre. Un florilège de films fantastiques, de thrillers, de films d’horreur, décalés ou plus généralement de genre attend les amateurs. Avec une programmation à la fois pointue et grand public (Moonwalkers, notamment, avait remporté un prix du public bienvenu l’année dernière), cette institution fait office de Festival de Cannes du bizarre.

 Retour sur l’édition 2016

Au Forum des Imagesdu 21 7 au 18 septembrePlein tarif : 6 €


Et toujours

Exposition James Bond

agenda-8

à la Villettedu 16 avril au 4 septembreTarif plein : 21 € 99 €

Pas encore de commentaire.

Vous avez la parole.