Beaune 2016 : le récap’ évolutif

Le Festival du film policier de Beaune a fermé ses portes le 3 avril dernier. Nous y reviendrons régulièrement à l’occasion de la sortie sur grand ou petit écran des nombreux films que nous avons pu y voir. Au cœur de la Côte d’Or, l’événement qui a repris le flambeau de Cognac a bien failli disparaître. Il a finalement existé cette année, sous l’œil bienveillant de Claude Lelouch, qui vient d’ouvrir une école de cinéma à deux pas. beaune-2016-1Le festival se caractérise comme chaque année par le tour du monde du film noir qu’il propose, qui comprend évidemment quelques films Scandinaves, toujours très attendus dans ce domaine. Le troisième volet, toujours aussi efficace, des Enquêtes du département V, côtoie le norvégien Revenge et ses décors magnifiques, le belge chouchou de la critique Les Ardennes ou bien encore le sud-coréen Man on High Heels, reparti avec le Grand Prix. Le festivalier heureux s’envole pour l’Italie en suivant le terrible destin de Lea, à la frontière mexico-américaine avec le brûlant Desierto et même en Chine avec le très lent What’s in the darkness. Pourtant, pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour trouver de bons polars. Cette année, le festival regardait dans le rétro et remettait son prix Claude Chabrol à Coup de Chaud avec Jean-Pierre Darroussin, belle idée pour ce film passé un peu inaperçu. Dans la catégorie « hors sujet », le road-movie intimiste de Fabienne Berthaud, Sky méritait tout de même le détour. Le très attendu Braqueurs remplit parfaitement ses promesses d’action, mais s’oublie vite. Enfin, l’original Diamant noir a partagé notre rédaction et nous y reviendrons, là encore, très bientôt.

Comment conclure cette page policière, sans rappeler la venue de Brian de Palma ? Le réalisateur de Phantom of the paradise, Blow out ou Pulsions a mené une master-class express, en attendant la sortie d’un documentaire qui lui sera consacré. Fidèle à son habitude, Beaune présentait une sélection pointue et sans concession, qui donne déjà envie d’être en 2017 !


beau16_mini Beaune 2016 : suspense sans frontières

Successeur encore trop méconnu du mythique Festival de Cognac, le Festival international du film policier de Beaune a repris depuis 2009 le flambeau du genre policier avec un sérieux et une passion inébranlables.

Beaune 2016, jour 1 : braquage, espionnage et maris volages Beaune 2016, jour 1 : braquage, espionnage et maris volages

Depuis ce jeudi après-midi, la rédaction de Born to Watch a posé ses valises à Beaune pour découvrir la 8e édition de ce festival internationalement reconnu. Au programme, des longs-métrages venus de tous…

Beaune 2016, jour 2 : le maître est arrivé Beaune 2016, jour 2 : le maître est arrivé

Deuxième journée en Bourgogne, au pays des grands vins, que nous n’avons d’ailleurs pas eu le temps de goûter ! Entre les files d’attente pleines de suspense (rentrera ? Rentrera pas ?) et les pauses déjeuner qui filent…

Beaune 2016, jour 3 : nouvelles enquêtes et leçon de maître Beaune 2016, jour 3 : nouvelles enquêtes et leçon de maître

Ce troisième jour de festival pour nous a aussi marqué la fin de la compétition pour les quatre jurys invités à rendre leur verdict. Dans cette ultime ligne droite, nous avons ainsi découvert d’une part le franco-flamand…

Beaune 2016, jour 4 : tour du monde express Beaune 2016, jour 4 : tour du monde express

Parcourir les travées d’un festival le lendemain d’une clôture officielle, ça ressemble à un lendemain de cuite en plus studieux. Dimanche 3 avril, Beaune s’est déjà vidé de ses photographes, de son glamour…

Retour sur la Masterclass de Brian de Palma (Beaune 2016) Retour sur la Masterclass de Brian de Palma

Vous le savez maintenant si vous avez suivi nos compte-rendus en direct du festival du film policier de Beaune : l’invité d’honneur de cette édition 2016 était Brian de Palma. Le cinéaste américain, à 75 ans, est toujours actif…

Desierto : coup de feu sur le rêve américain Desierto : coup de feu sur le rêve américain

À la frontière entre le Mexique et les États-Unis, des familles mexicaines tentent chaque jour de rejoindre une vie meilleure, en traversant illégalement cette frontière au milieu du désert. Comme si le jeu de cache-cache…

Beaune 2016 : Sky, Norman Reedus en fin de route Sky : Norman Reedus en fin de route

Fabienne Berthaud, réalisatrice de Pieds Nus sur les Limaces (2010) et Frankie (2005), a récemment fondé une société de production avec Diane Kruger. Elles ont bâti depuis Frankie une collaboration atypique…

traildelivrance_mini Délivrance : le retour du Département V !

Si elle ne s’est pas soldée par un franc succès commercial, la sortie couplée en avril 2015 des deux Enquêtes du Département V, Miséricorde et Profanation, a au moins permis de rendre justice à un véritable phénomène…

Les Ardennes : banlieues grises et forêts meurtrières Les Ardennes : banlieues grises et forêts meurtrières

Le fait d’entendre de plus en plus souvent parler du cinéma flamand est une bonne nouvelle, si l’on considère le bouillonnement créatif dont ses jeunes représentants font preuve. Parmi les chocs récents….

Fritz Bauer, un héros allemand : bataille pour la Mémoire Fritz Bauer, un héros allemand : bataille pour Mémoire

Ça n’est pas tout d’exorciser les démons de la Deuxième Guerre Mondiale. Le cinéma allemand semble se prendre de passion ces dernières années pour explorer la période qui suivit le conflit…

Cop Car : hé, gamin, elle est où ma caisse ? Cop Car : hé, gamin, elle est où ma caisse ?

Dans un élan créatif qui tient désormais lieu de véritable stratégie commerciale, Jon Watts, l’un des créateurs de l’émission d’info satirique Onion News Network (une sorte de Gorafi américain) et réalisateur du Clown…


Pas encore de commentaire.

Vous avez la parole.