Oscars 2016 : Mad Max et The Revenant en tête des nominations

Le 28 février 2016 marquera pour le tout-Hollywood la fin d’un marathon annuel de plus en plus long et sujet à débat : la course aux Oscars. Pour obtenir les précieuses statuettes, qui en plus d’avoir une grande valeur honorifique (ça ne fait jamais de mal d’être récompensé pour son travail) ont une énorme importance commerciale, les studios misent sur leurs meilleurs poulains dès le mois de septembre. À la fin des premiers tours de pistes, viennent les nominations, qui ont été révélées ce jeudi 14 janvier. En attendant de connaître les élus, nous savons maintenant qui reste en course, et qui est resté sur le bas-côté. Comme d’habitude, la sélection des Oscars réserve quelques surprises.

La plus belle réside sans aucun doute dans la présence massive, au niveau artistique comme technique, de Mad Max: Fury Road dans les nominations. Le film de George Miller est cité 10 fois, et concourt donc comme espéré pour l’Oscar du meilleur long-métrage et meilleur réalisateur. Pour le reste, c’est simple : notre film favori de 2015 figure dans TOUTES les catégories techniques de l’Académie, et a ses chances dans la plupart d’entre elles. Mais il faudra tout de même compter avec le favori le plus clairement mis en avant cette année, à savoir The Revenant d’Alejandro Gonzalez Inarritu. Le survival avec Leonardo diCaprio cumule 12 nominations, dont certaines étaient attendues (photo, acteurs, réalisation, effets spéciaux – incroyables, on vous l’assure), d’autres un peu moins (meilleur « production design », c’est un peu facile, vu la beauté naturelle des décors).

Une pléthore d’outsiders

Oscars 2016 : Mad Max et The Revenant en tête des nominations

Ce plébiscite massif réduit d’autant les chances, a priori, des plus sérieux outsiders de The Revenant. Spotlight, en premier lieu, s’annonce avec 6 nominations, dont une surprise : la présence de Rachel McAdams pour le meilleur second rôle féminin. Le thriller journalistique de Tom McCarthy (Les Winners) ne doit toutefois pas être sous-estimé, tout comme le dernier Spielberg en date, Le Pont des Espions, lui aussi fort de six nominations, dont une prometteuse dans la catégorie Meilleur scénario original (nous allons y revenir). Autre prétendant longtemps annoncé en tête de liste, le mélodrame de Todd Haynes, Carol a perdu de sa « prestance » dans la dernière ligne droite : malgré ses 6 nominations, pour ses deux actrices Cate Blanchett et Rooney Mara notamment, le film a été squeezé des catégories les plus prestigieuses (meilleur film et réalisateur), au profit d’un autre mélo en costumes, Brooklyn, avec l’irrésistible Saoirse Ronan – elle aussi nominée.

Parmi les autres prétendants au titre de meilleur film se bousculent Seul sur Mars, avec 7 nominations (Ridley Scott n’est par contre pas cité, ça n’est pas encore cette fois qu’il décrochera la statuette), la comédie financière The Big Short, avec 4 nominations, et la surprise Room, un drame puissant porté par Brie Larson, récemment récompensée par un Golden Globe de la meilleure actrice. Face aux autres poids lourds, leurs chances sont minces, mais les surprises sont toujours possibles.

Les « gros scénaristes » oubliés

Oscars 2016 : Mad Max et The Revenant en tête des nominations

Des surprises, l’Académie en a réservé de belles, en se passant notamment de deux des plus célèbres scénaristes américains et oscarisés en activité : Aaron Sorkin, qui a pourtant gagné le Globe pour Steve Jobs, et Quentin Tarantino, nommé plusieurs fois pour ses Huit Salopards, ne sont pas nommés, leurs films respectifs ayant cédé leur place à des candidats plus inattendus, comme Straight Outta Compton ou Brooklyn.

Jennifer Lawrence et Charlotte Rampling ont également défié les pronostics, en se retrouvant finalement dans la course pour l’Oscar de la meilleure actrice, pour Joy et 45 Years respectivement (ce sont les seules nominations pour ces films, d’ailleurs).

Si le suspense demeure total du côté des comédiens entre autres, il est tout aussi ouvert côté « technique » : on surveillera de près la catégorie « Meilleure photo », en espérant de tout cœur que ce génie qu’est Roger Deakins obtiendra enfin une statuette, qui plus est pour son sublime travail sur Sicario. Face à lui, comme souvent ces dernières années, le surdoué deux fois oscarisé, Emmanuel Lubezki a placé la barre haute avec The Revenant.

Préparez vos discours

Oscars 2016 : Mad Max et The Revenant en tête des nominations

À ce stade, chacune des prédictions pour ces Oscars est à prendre avec des pincettes. The Revenant pourrait tout rafler comme repartir quasiment bredouille, mais certaines statuettes semblent d’ores et déjà promises à d’heureux favoris. Nous voyons mal, par exemple, comment DiCaprio pourrait ne pas briser sa malédiction vu l’implication mise dans son rôle de trappeur laissé pour mort (et pourtant, Fassbender ou Bryan Cranston feraient d’excellents vainqueurs). De même, l’unanimité semble être chaque jour un peu plus forte pour Sylvester Stallone, seul nommé pour l’excellent Creed, et personnalité très aimée à Hollywood.

S’il n’est pas très représenté, Les Huit Salopards devrait au moins valoir à l’octogénaire Ennio Morricone sa première (sa première !!) statuette de meilleur compositeur – même s’il semble que sa musique soit en grande partie composée de morceaux rejetés de The Thing. Désolé, John, Carter, Thomas…

« La plus belle surprise réside sans aucun doute dans la présence massive, au niveau artistique comme technique, de Mad Max: Fury Road. »

Enfin, si elles sont solides et équilibrées, les catégories meilleur film étranger et meilleur film d’animation sont courues d’avance, pour ainsi dire. Le fils de Saul a dominé les débats depuis sa sortie outre-Atlantique (dommage, Mustang représentait finalement bien la France en face), et en animation, malgré les excellentes critiques d’Anomalisa de Charlie Kaufman, et la présence des très attachants Shaun le mouton et Souvenirs de Marnie, Vice-Versa reste tout de même le chef d’œuvre tout désigné. À signaler que les Minions, malgré leur milliard de recettes, et le mal-aimé Voyage d’Arlo ne font pas partie des cinq nominés…

En attendant de revenir sur nos favoris personnels, en février, retrouvez dès maintenant la liste complète des nominations aux 88e Oscars ci-dessous !


La liste des nominations

Oscars 2016 : Mad Max et The Revenant en tête des nominations

Meilleur film

 The Big Short

Le pont des espions

Brooklyn

Mad Max: Fury Road

Seul sur Mars

The Revenant

Room

Spotlight

Meilleur Réalisateur

Alejandro Gonzalez Inarritu – The Revenant

Adam McKay – The Big Short

George Miller – Mad Max; Fury Road

Lenny Abrahamson – Room

Tom McCarthy – Spotlight

Meilleure actrice

Cate Blanchett – Carol 

Brie Larson – Room

Jennifer Lawrence – Joy

Charlotte Rampling – 45 Years

Saoirse Ronan – Brooklyn

Meilleur acteur

Bryan Cranston – Trumbo

Matt Damon – Seul sur Mars

Leonardo DiCaprio – The Revenant

Michael Fassbender – Steve Jobs

Eddie Redmayne – Danish Girl

Meilleur second rôle féminin

Oscars 2016 : Mad Max et The Revenant en tête des nominations

Jennifer Jason Leigh – Les Huit Salopards

Rooney Mara – Carol

Rachel McAdams – Spotlight

Alicia Vikander – The Danish Girl

Kate Winslet – Steve Jobs

Meilleur second rôle masculin

Christian Bale – The Big Short 

Tom Hardy – The Revenant

Mark Ruffalo – Spotlight

Mark Rylance – Le Pont des Espions

Sylvester Stallone – Creed

Meilleur scénario original

Oscars 2016 : Mad Max et The Revenant en tête des nominations

Matt Charman, Joel Coen, Ethan Coen – Le Pont des espions

Alex Garland – Ex-Machina

Josh Cooley, Pete Docter, Meg LeFauve – Vice Versa

Tom McCarthy & Josh Singer – Spotlight

Jonathan Herman, Andrea Berloff, S. Leigh Savage – Straight Outta Compton

Meilleur scénario adapté

Drew Goddard – Seul sur Mars

Nick Hornby – Brooklyn

Adam McKay & Charles Randolph – The Big Short

Phyllis Nagy – Carol

Emma Donoghue – Room

Meilleure photographie

Roger Deakins – Sicario

Edward Lachman – Carol

Emmanuel Lubezki – The Revenant

Robert Richardson – Les Huit Salopards

John Seale – Mad Max: Fury Road

Meilleure musique

Carter Burwell – Carol

Ennio Morricone – Les Huit Salopards

Thomas Newman – Le Pont des espions

Johann Johannson – Sicario

John Williams – Le Réveil de la Force

Meilleure chanson

« Earned It » de 50 nuances de Grey

« Manta Ray » de Racing Extinction

« Til It Happens To You » de The Hunting Ground

« Simple Song 3 » de Youth

« Writing’s On The Wall » de Spectre

Meilleurs effets spéciaux

Ex-Machina

Mad Max: Fury Road

Seul sur Mars

The Revenant

Le Réveil de la Force

Meilleurs décors

Le Pont des espions

Danish Girl

Mad Max: Fury Road

Seul sur Mars

The Revenant

Meilleur montage

Hank Corwin – The Big Short

Margaret Sixel – Mad Max: Fury Road

Tom McArdle – Spotlight

Stephen Mirrione – The Revenant

Maryann Brandon et Mary Jo Markey – Le Réveil de la Force

Meilleurs maquillages

Mad Max: Fury Road

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

The Revenant

Meilleurs costumes

Carol

Cendrillon

Danish Girl

Mad Max: Fury Road

The Revenant

Meilleur Son

Mad Max: Fury Road

Seul sur Mars

The Revenant

Sicario

Le Réveil de la Force

Meilleur mixage son

Le pont des espions

Mad Max: Fury Road

Seul sur Mars

The Revenant

Le Réveil de la Force

Meilleur documentaire

Oscars 2016 : Mad Max et The Revenant en tête des nominations

Amy

Cartel Land

The Look Of Silence

What Happened Miss Simone

Winter On Fire: Ukraine’s Fight For Freedom

Meilleur film étranger

L’étreinte du serpent

Mustang

Le fils de Saul

Theeb

A War

Meilleur film d’animation

Anomalisa

Le garçon et le monde

Vice-Versa

Shaun le mouton

Souvenirs de Marnie

Meilleur court-métrage

Ave Maria

Day One

Everything Will Be Okay

Shok

Stutterer

Meilleur court-métrage documentaire

Body Team 12

Chau, Beyond The Lines

Claude Lanzmann: Spectres OF The Shoah

A Girl In The River

Last Day Of Freedom

Meilleur court-métrage d’animation

Bear Story

Prologue

Sanjay’s Super Team

We Can’t Live Without Cosmos

World Of Tomorrow

Bonus

Les Oscars 2016 en chiffres, ça se passe, pour les anglophones, sur Indiewire.

Pas encore de commentaire.

Vous avez la parole.