Sur quoi tu bosses ? Christopher Smith, Kathryn Bigelow, James Wan

Nous inaugurons aujourd’hui une nouvelle rubrique sur Born to Watch. Sur quoi tu bosses ? ou SQTB, pour les intimes, s’intéresse aux futurs projets de nos réalisateurs favoris. Des projets qui sont encore au stade de la préproduction, des premières ébauches au scénario à ceux en cours de tournage, BTW offre un premier aperçu de ces futurs longs-métrages aux premiers stades de leur conception. Qu’irons-nous voir au ciné dans les prochaines années ? Aujourd’hui, zoom sur l’actualité de Christopher Smith, Kathryn Bigelow et James Swan.


The Undertaker – Christopher Smith En écriture

sur_2

Après Detour, Christopher Smith collabore à nouveau avec sa productrice Julie Baines, de la société Dan Films, qui a œuvré également sur Severance et Creep. En direct de Londres, la société a débloqué un budget de 15 millions de dollars. Avec son équipe habituelle, Smith a lui-même écrit The Undertaker, en français, le croque-mort. Il raconte l’histoire d’un ancien soldat de l’IRA, qui coule une retraite tranquille, mais rongé par la culpabilité en Nouvelle-Écosse, jusqu’au jour où il est obligé de reprendre du service. Sa mission : assassiner un prêtre pédophile au Vatican.


Untitled Detroit Project’  – Kathryn Bigelow En tournage

sur_3

Le nouveau projet de Kathryn Bigelow traite du plus grand soulèvement citoyen de l’histoire américaine : c’était à Détroit en 1967. Le film retrace les cinq jours de ce que l’on a appelé ensuite les « émeutes de la 12e rue » : cinq jours d’affrontements entre la population et la police, puis l’armée et la Garde Nationale. Un événement qui fit 43 morts et plus de 450 blessés. Écrit par Mark Boal, son collaborateur sur Démineurs et Zero Dark Thirty, le film rassemble un casting de jeunes acteurs autour de John Krasinski (13 hours), comme John Boyega (Le réveil de la force). Will Poulter (Narnia, Le Labyrinthe, The Revenant) traînera également son éternelle bouille d’adolescent rebelle dans le film. Le tournage a commencé en septembre dernier dans le Massachusetts, et notamment à Boston.


Aquaman – James Swan  2018 En préproduction

sur_1

DC Comics a déjà fourni les visuels et une longue histoire dessinée pour celui-ci. Après avoir fait flipper son monde avec les Conjuring et les Insidious, et triomphé par KO avec son incursion dans la franchise automobile Fast & Furious, le maître du cinéma de genre se met aux super-héros. Aquaman a vu le jour en 1941, sous la plume de Paul Norris et de Mort Weisinger. Arthur Curry, dit Aquaman, règne sur la cité sous marine d’Atlantis. Télépathe avec les animaux marins, il est doté d’une force surhumaine et peu rester longtemps sous l’eau. Apparu de manière fugace dans une pathétique séquence de Batman v Superman : L’Aube de la justice, le colosse amphibie est joué, ça n’est pas un scoop, par Jason Momoa (qui va pouvoir être autre chose désormais que le Khal Drogo de Game of Thrones). L’acteur hawaïen y côtoie Amber Heard, qui incarne Mera, la reine d’Atlantis et William Dafoe. Lors du dernier Comic On, le trailer de Justice League, dans lequel le personnage sera introduit dans les formes, a été révélé :

Pas encore de commentaire.

Vous avez la parole.