The Jane Doe Identity : morgue de peur !

The Jane Doe Identity : morgue de peur !

Découvert en ouverture du PIFFF, The Jane Doe Identity nous enferme dans une salle d’autopsie le temps d’une nuit de cauchemar… plutôt intense !

Get Out : it’s a white, white world

Get Out : it’s a white, white world

Véritable merveille de malaise et de suspense, Get Out est un film malin, drôle et tordu comme c’est pas permis. Une surprise incontournable !

La colère d’un homme patient : vengeance et perdition

La colère d’un homme patient : vengeance et perdition

Couronné aux Goyas, La colère d’un homme patient est un thriller difficile à aimer, mais remarquable dans sa construction. La vengeance n’a jamais été aussi froide…

The Void : assaut sur l’antre des ténèbres (BIFFF 2017)

The Void : assaut sur l’antre des ténèbres (BIFFF 2017)

Traumatisé par John Carpenter et Clive Barker, The Void réactive la série B fantastique et gore à base de latex. Un trip inégal mais généreux.

L’homme aux mille visages : affaire d’Etat à l’espagnole

L’homme aux mille visages : affaire d’Etat à l’espagnole

Le passionnant nouveau film du réalisateur de La Isla Minima nous plonge dans l’Espagne des années 90, et un scandale qui mêle arnaque et politique.

Ghost in the Shell : une belle coquille vide

Ghost in the Shell : une belle coquille vide

Remake d’un classique jugé (à raison) insurpassable, Ghost in the Shell fait sans surprise figure d’élève appliqué, qui affiche uniquement une profondeur de façade.

Skull Island : très bis et un peu Kong

Skull Island : très bis et un peu Kong

Après un Godzilla plutôt convaincant, Warner tente de lancer une franchise « King Kong » avec un Skull Island enlevé mais narrativement très primitif.

Un jour dans la vie de Billy Lynn : trauma en 4K

Un jour dans la vie de Billy Lynn : trauma en 4K

Passé en coup de vent sur les écrans, Un jour dans la vie de Billy Lynn, derrière ses atours de drame guerrier cinglant, préfigure le cinéma de demain.

Les derniers parisiens : Pigalle es-tu (encore) là ?

Les derniers parisiens : Pigalle es-tu (encore) là ?

Chronique désenchantée d’un quartier populaire en voie de mutation, Les Derniers Parisiens convainc plus par son ambiance que ses personnages.

Jackie : au royaume perdu des Kennedy

Jackie : au royaume perdu des Kennedy

L’assassinat de JFK vu par le prisme médusé de Jackie Kennedy : ce sujet en or, Pablo Larrain le magnifie avec une œuvre magnifique et mortifère.

Moonlight : une vie moins ordinaire

Moonlight : une vie moins ordinaire

Sensation aux USA, Moonlight relate le destin d’un ado gay afro-américain : un récit transfiguré par un traitement esthétique et narratif étonnant.

31 : massacre à l’ancienne

31 : massacre à l’ancienne

Après quelques passages en festivals, 31 est sorti, comme Lords of Salem, directement en vidéo. Que vaut le nouveau jeu de massacre de Rob Zombie ?

Passengers : le pervers de l’espace

Passengers : le pervers de l’espace

Chris Pratt et Jennifer Lawrence se fourvoient dans cette aventure SF moralement scandaleuse. Dans l’espace, personne ne vous entend harceler les femmes…

Birth of a Nation : révolution en carton

Birth of a Nation : révolution en carton

Écrit, joué et mis en scène par un comédien ambigu, Birth of a Nation tente d’être à la fois le nouveau 12 years a slave et le nouveau Braveheart. C’est raté, deux fois.

Rogue One – A Star Wars Story : unis contre l’oubli

Rogue One – A Star Wars Story : unis contre l’oubli

D’ores et déjà un carton mondial, Rogue One marie soumission à la mythologie et échappées aventureuses avec plus de générosité que de surprises.

Split : dis-moi ce que tu regardes…

Split : dis-moi ce que tu regardes…

En regain de forme après le succès de The Visit, Night Shyamalan transforme l’essai avec Split, thriller plein de rebondissements où brille l’inquiétant James McAvoy.

Manchester by the Sea : submergés par la douleur

Manchester by the Sea : submergés par la douleur

Porté par la prestation de Casey Affleck, Manchester by the Sea est la pépite de cette fin d’année. Un drame déchirant ancré dans un réalisme palpable

Premier contact : la science de l’intime

Premier contact : la science de l’intime

Loin des clichés du film d’invasion alien, Premier Contact plonge le spectateur dans une odyssée du langage à hauteur de femme. Beau et brillant !

Sausage Party : gang-bang alimentaire

Sausage Party : gang-bang alimentaire

Après les animaux, les jouets et les robots, Sausage Party plonge dans la vie, forcément apocalyptique, des aliments. Et dans leur sexualité, aussi !

Iris : dominé par son sujet

Iris : dominé par son sujet

Remake d’un classique d’Hideo Nakata, Iris se perd dans un dédale de faux-semblants incohérents et brouillons, et souffre également de vraies faiblesses d’interprétation.

Seoul Station : la revanche des zombies déclassés (FFCP 2016)

Seoul Station : la revanche des zombies déclassés (FFCP 2016)

Prévu pour une sortie vidéo couplée avec Dernier Train pour Busan, Seoul Station en est la préquelle animée : torturée, engagée et peu simpliste.