Chroniques du FFCP 2017 : corruption, espionnage et coups de tatane

Chroniques du FFCP 2017 : corruption, espionnage et coups de tatane

Le Festival du film coréen a permis de faire le point sur l’actualité du cinéma de genre local. Un bilan s’impose !

A Taxi Driver : en route pour la démocratie (FFCP 2017)

A Taxi Driver : en route pour la démocratie (FFCP 2017)

A Taxi Driver plonge dans l’Histoire d’une Corée opprimée à travers les yeux d’un chauffeur de taxi. Avec de gros sabots, mais aussi une grosse émotion.

Sea Fog : les sombres héros de la mer (FFCP 2014)

Sea Fog : les sombres héros de la mer (FFCP 2014)

Projeté en ouverture du festival du film coréen, Sea Fog nous embarque dans une ténébreuse odyssée maritime, entre pêcheurs vénaux et clandestins apeurés.

Les Braqueurs : Korean’s eleven ! (FFCP 2012)

Les Braqueurs : Korean’s eleven ! (FFCP 2012)

Dix voleurs, un diamant, beaucoup d’embrouilles : c’est le cocktail grisant proposé par Les Braqueurs, carton historique en Corée.