HBO Max diffusera dès le printemps 2020 l’intégralité des films Ghibli

par | 18 octobre 2019

De Totoro à Chihiro, tous les classiques du studio Ghibli vont être visibles en 2020 aux USA sur la plateforme de streaming HBO Max. Une première.

Le studio Ghibli n’en finit pas de nous surprendre. On a cru un temps que l’activité du mirifique studio d’animation japonais, propulsée par le tandem de génies Hayao Miyazaki – Isao Takahata, cesserait avec la sortie de Souvenirs de Marnie. Mais le réalisateur du Voyage de Chihiro est sorti de sa retraite pour un dernier (?) film, How do you live ?, attendu en 2021, et la ronronnante société est repartie de plus belle au travail. On a aussi cru que son catalogue maison, restreint, mais extraordinaire, resterait invisible sur les plateformes de streaming. Il y a une semaine, la société Gkids, qui détient les droits nord-américains des films, expliquait clairement que la direction ne souhaitait pas rendre ses films disponibles digitalement.

Et puis, surprise ! Un article de Variety révèle le 17 octobre que le président du studio, Koji Hoshino, et Gkids avaient trouvé un accord avec HBO Max pour rendre accessibles les 21 longs-métrages estampillés Ghibli au lancement de la plateforme, annoncée pour le printemps 2020. « Les films Ghibli sont visuellement époustouflants, enchanteurs, excitants et humanistes », a déclaré Kevin Reilly, directeur des contenus de HBO Max. « Nous sommes fiers de les présenter à une plus large audience encore, grâce à HBO Max ». 

Un catalogue de chefs d’œuvre acheté… à prix d’or ?

Difficile de comprendre les raisons de ce revirement soudain, sinon en supposant que ce refus initial servait à faire monter les enchères du côté de Time Warner, qui finance HBO Max et compte sur ce genre d’exclusivités pour s’affirmer comme une plateforme SVOD de « qualité supérieure ». « HBO Max est un lieu idéal pour diffuser nos films », a ainsi expliqué Koji Hoshino dans un communiqué de presse, se réjouissant d’avance de voir de nouvelles générations découvrir des chefs d’œuvre comme Nausicaa, Le château dans le ciel, Princesse Mononoke ou Le chant de la princesse Kaguya, entre autres. Le montant du deal n’a pas été révélé, mais il ne fait aucun doute que le studio pourra compter sur cet argent pour financer le long-métrage de Miyazaki, ainsi que le projet de parc d’attractions Ghibli à Nagoya, qui doit ouvrir ses portes en 2022.

« Des chefs d’œuvre comme Nausicaa, Le château dans le ciel, Princesse Mononoke ou Le chant de la princesse Kaguya, entre autres… »

Il s’agit quoi qu’il en soit d’un joli coup pour HBO Max, qui a annoncé pour son lancement un accès à 10 000 heures de contenus pré-existants, dont les intégrales de Friends et The Big Bang Theory (qui leur ont coûté une fortune). On ne connaît pas encore les détails du calendrier de lancement pour l’Europe, et il est difficile de prédire si les films Ghibli seront également disponibles par ce biais en France. Mais, nous savons désormais que le studio n’est pas rétif à cette idée…